Haul et compagnie...

Cosmétiques home-made : Déphasage que faire?

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je réponds à une question qui m’a beaucoup été posée. Comment remédier à un déphasage? Est-il possible de rattraper une préparation? Comment faire?
Il est possible de remédier à un déphasage, cependant certaines personnes vous diront que non! Pour eux, il est inconcevable de faire des rajouts comme je vais le faire dans la vidéo (lien ci-dessous) Je dirai que chacun voit midi à sa porte, je vous partage aujourd’hui mon avis ainsi que mon astuce pour rattraper une préparation.

Le déphasage peut venir de plusieurs facteurs, voici les 5 principaux :

  • trop d’huile ou de beurre végétale, c’est en général le problème que l’on rencontre en grande majorité. Les densités sont très importantes, la densité varie selon les huiles ou beurres. Je vous donnerai quelques exemples plus bas. Lors d’un déphasage avec une quantité plus importante d’huile ou beurre vous verrez que l’huile ou beurre remontra à la surface.
  • trop de phase aqueuse (eau ou hydrolat) je n’ai jamais rencontré ce problème mais cela peut arriver.
  • Un ingrédient qui déstabilise toute la préparation, comme par exemple l’actif cosmétique perles d’eau douce ou la vitamine C. La préparation n’est pas obligée de déphaser, parfois elle peut juste se liquéfier mais un déphasage peut arriver.
  • Une trop faible dose d’émulsifiant, pas assez d’émulsifiant et votre préparation se déphasera. La quantité insuffisante d’émulsifiant ne pourra pas lier l’eau et l’huile ou beurre, vous pourrez mélanger et mélanger rien n’y fera.
  • La température du bain-marie joue un grand rôle lors de la confection d’une crème. Si vos deux phases ne sont pas assez chaudes, il n’y aura pas une bonne homogénéisation de la phase huile (émulsifiant + huile ou beurre). L’émulsifiant ne sera pas totalement fondu, il ne pourra pas se lier convenablement et donc risque de déphasage (en général l’émulsifiant se déposera sur les parois de votre bol et ne s’incorpora pas à votre crème).

Les densités :

Comme je vous le disais les densités sont très importantes. Chaque huiles ou beurres ont une densités différentes (aucun souci à se faire les densités sont notées dans les fiches descriptives des huiles ou beurres)

Voici quelques petits exemples :

  • L’huile de ricin : 0.954
  • L’huile de périlla : 0.93
  • L’huile de calophylle : 0.94
  • L’huile d’argan : 0.92
  • Beurre de karité : 0.90
  • Beurre de cacao : 0.92

Autres exemples de densités :

  • l’eau ou hydrolat : 1
  • Gel d’aloe vera : 1,4

Je parlais dans ma vidéo des calculs pour connaitre les grammes en ml ou vice versa, les calculs resteront les mêmes.

Pour connaitre les ml voici le calcul :    

                               Masse (en gramme)
 Volume (en ml) =   ———————-              (ml = masse : densité)
                                      Densité                                           

Exemple si j’ai 8 grammes d’huile de périlla (densité 0,93) :  

                      8 grs
8 grs ???? =  ——–                 ? = 8:0,93 = 8,60

                      0,93

8 grammes de périlla correspond à 8,60 ml

Pour connaitre les grammes, voici le calcul :

Masse (en grammes) = densité x volume (en ml)

Je reste avec le même exemple, huile de périlla 8,60 ml (densité 0,93) :

? = 0,93 x 8,60 = 7,998 on arrondit à 8.

La vidéo est disponible sur ma chaine Youtube.

J’espère que mon article ainsi que ma vidéo vous aura aidé.

N’hésitez pas à me dire si vous faites comme moi ou si vous avez une autre astuce pour le déphasage. J’en ai que très rarement et tout est bon à prendre. 😉

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Youtube et sur Instagram.

Bonne journée
 Alexandra

10 commentaires

  • Delvecchio

    Bonjour Madame, dans la réalisation d’un gel lavant pourquoi il déphase après l’ajout d’un huile essentielle , que faut’il faire pour empecher cela ?

  • Soizic

    Bonjour,

    J’ai besoin de votre aide
    Hier j’ai fait du savon, trop liquide je l’ai quand même mis en moule
    Si bien que mon huile est revenu à la surface
    Puis je refonde le tout? En sachant que je n’ai pas utilisé de soude (savon de Marseille, huile végétale et huile essentielle)

    Merci pour votre aide

    • Alexandra

      Bonjour, vous n’obtiendrai pas un savon avec du savon de Marseille et des huiles, il ne se solidifiera pas. les savons que vous pouvez faire sont des melt & poor, du savon saf à chaud ou à froid ou faire fondre dans de l’eau du savon de marseille (voir ma recette de lessive pour avoir la base sans faire les ajouts de la lessive)

  • Aissaoui

    Bonjour ,

    C’est un autre domaine sait-on jamais vous avez peut-être la solution .

    J’ai un déphasage qui se produit concernant ma préparation laitière (matière grasse végétale et lait en poudre 0% ) j’utilise le E407 et le E471 comme additif alimentaire mais le déphasage se produit quand même .
    Auriez vous une solution ou des autres additits a me conseiller , méthode d’utilisation ?

    Merci .

    Cordialement .

    • Alexandra

      Bonjour,
      Oui en effet c’est un autre domaine.
      Essayez de rajouter de l’agar agar ou de la gomme xanthane.
      Cela permettra de donner une meilleure consistance.
      N’hésitez pas à me faire un retour quand vous aurez essayé.

  • Argentyane

    Bonjour Alexandra !

    Je suis tout à fait de votre avis, ce n’est pas parce qu’on rate une crème ou qu’elle se déphase qu’il faut la jeter !
    Moi je suis débutante dans la cosmétique faite maison, je compte faire moi-même tout les produits corporels dont j’ai besoin dans un premier temps !
    J’ai donc acheté toutes les matières premières nécessaires pour cela et je trouve que l’addition est plutôt salée ! Il est donc hors de question que je gaspille !! Et puis jeter des matières naturelles c’est vraiment dommage !

    Je suis comme vous Alexandra, si ça rate, je ne jette pas, je recycle !

    Je viens tout juste de le faire. Il y a 2 jours, j’ai voulu faire une crème de jour à base de gel de lin. J’ai acheté les graines puis j’ai fabriqué le gel.
    C’est une crème simple à faire, on doit juste mettre dans un flacon le gel de lin, l’huile de chanvre, une pincée d’argile blanche, quelques gouttes d’H.E de géranium rosat, fermer le flacon et agiter vigoureusement tout ça !! Seulement voilà, c’est devenu complètement liquide !

    On ne peut pas chauffer le gel de lin au risque de l’altérer mais comme je voulais absolument l’apaissir, j’ai essayé l’ajout d’un peu de gomme arabique. Mais ça n’a pas marché ! Cette fois c’était fichu !!

    Mais aujourd’hui j’ai eu l’idée de faire une autre crème de jour hydratante avec, comme ingrédients, de l’huile de jojoba, de l’huile d’argan, de l’eau et un émulsifiant (coeur de crème).

    J’ai mis ma phase huileuse au bain-marie ainsi que ma phase acqueuse. Quand je les ai enlevées, j’ai laissé juste 30 secondes la “crème ratée toute liquide”, dans l’eau chaude feu éteint, histoire qu’elle ne soit pas froide afin d’éviter un choc thermique.

    J’ai fais la 1ère crème et j’ai versé la 2ème (la toute liquide) dans la 1ère ! Au début j’ai eu peur car l’ensemble était trop fluide ! J’étais déçue ! Puis comme je n’avais plus rien à perdre, j’ai remis le feu sous le bain-marie, j’ai fai chauffer le tout en remuant vivement et oh ! miracle, ça s’est mis à épaissir ! Ensuite j’ai mis la coupelle dans l’eau froide, toujours en touillant et ça a pris la consistance d’un lait épais ! Puis je l’ai laissé reposer.

    Une fois complètement refroidie, elle avait la consistance d’une belle crème onctueuse, la texture que je désirais !! En fait, quand je l’ai lachée, elle a continué à épaissir un peu ! J’étais ravie ! Mes efforts on été récompensés !
    Aujourd’hui, j’ai une jolie crème de jour, d’une belle couleur jaune, qui pénètre rapidement la peau et ne laisse pas de trace de gras ! Et je n’ai pas jeté l’autre crème ! Je m’en suis servie pour faire celle-ci !! Mon plaisir est double !

    Vous avez raison de dire qu’on ne trouve personne sur le net pour nous faire savoir qu’on peut ré-employer “nos ratages” dans d’autres préparations au lieu de jeter ! Tout comme on le fait en cuisine, on ne jette rien, on transforme !!

    Vous êtes à féliciter car à ma connaissance vous êtes la seule à parler de rattrapage possible et à montrer comment faire pour réparer !
    C’est pour ça que j’ai eu envie de partager l’expérience toute fraîche de mes déboires pour la confection de ma crème au gel de lin et de ma victoire pour sa tranformation en une jolie crème de jour !

    Comme quoi, en cosmétique, tout comme en cuisine, rien ne se perd !!!

    Voilà, je suis ravie d’avoir répondu à votre demande de partage d’astuce pour sauver nos préparations de la poubelle !

    • Alexandra

      Bonjour,
      Je suis ravie de vous lire. Ça me comble que vous ayez pris le temps de me faire savoir votre rattrapage. Vous avez eu raison de persévérer car ça a payé au bout du compte 👍
      Vous pouvez faire chauffer votre gel de lin car lors de sa confection on peut soit le faire à froid ou soit le faire à chaud, le principal c’est de ne pas surchauffer car c’est à ce moment-là que les vertus s’envolent.
      C’est exactement comme vous le notez, c’est comme en cuisine quand une texture ne va pas on ajoute d’autres ingrédients pour atteindre la texture souhaitée.
      Au plaisir, je vous souhaite une bonne soirée!
      A bientôt
      Alexandra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »