Cosmétiques home-made : Déphasage que faire?

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je réponds à une question qui m’a beaucoup été posée. Comment remédier à un déphasage? Est-il possible de rattraper une préparation? Comment faire? Il est possible de remédier à un déphasage, cependant certaines personnes vous diront que non! Pour eux, il est inconcevable de faire des rajouts comme je vais le faire dans la vidéo (lien ci-dessous) Je dirai que chacun voit midi à sa porte, je vous partage aujourd’hui mon avis ainsi que mon astuce pour rattraper une préparation.

Le déphasage peut venir de plusieurs facteurs, en voici les 5 principaux :

  • trop d’huile ou de beurre végétale, c’est en général le problème que l’on rencontre en grande majorité. Les densités sont très importantes, la densité varie selon les huiles ou beurres. Je vous donnerai quelques exemples plus bas. Lors d’un déphasage avec une quantité plus importante d’huile ou beurre vous verrez que l’huile ou beurre remontra à la surface.
  • trop de phase aqueuse (eau ou hydrolat) je n’ai jamais rencontré ce problème mais cela peut arriver.
  • Un ingrédient qui déstabilise toute la préparation comme par exemple l’actif cosmétique perles d’eau douce ou la vitamine C. La préparation n’est pas obligé de déphaser, parfois elle peut juste se liquéfier mais un déphasage peut arriver.
  • Une trop faible dose d’émulsifiant, pas assez d’émulsifiant et votre préparation se déphasera. La quantité insuffisante d’émulsifiant ne pourra pas lier l’eau et l’huile ou beurre, vous pourrez mélanger et mélanger rien n’y fera.
  • La température du bain-marie joue un grand rôle lors de la confection d’une crème. Si vos deux phases ne sont pas assez chaudes, il n’y aura pas une bonne homogénéisation de la phase huile (émulsifiant + huile ou beurre). L’émulsifiant ne sera pas totalement fondu, il ne pourra pas se lier convenablement et donc risque de déphasage (en général l’émulsifiant se déposera sur les parois de votre bol et ne s’incorpora pas à votre crème).

Les densités :

Comme je vous le disais les densités sont très importantes. Chaque huiles ou beurres ont une densités différentes (aucun souci à se faire les densités sont notées dans les fiches descriptives des huiles ou beurres)

Voici quelques petites exemples :

  • L’huile de ricin : 0.954
  • L’huile de périlla : 0.93
  • L’huile de calophylle : 0.94
  • L’huile d’argan : 0.92
  • Beurre de karité : 0.90
  • Beurre de cacao : 0.92

Autres exemples de densités :

  • l’eau ou hydrolat : 1
  • Gel d’aloe vera : 1,4

Je parlais dans ma vidéo des calculs pour connaitre les grammes en ml ou vice versa, les calculs resteront les mêmes.

Pour connaitre les ml voici le calcul :    

                               Masse (en gramme)
 Volume (en ml) =   ———————-              (ml = masse : densité)
                                      Densité                                           

Exemple si j’ai 8 grammes d’huile de périlla (densité 0,93) :  

                      8 grs
8 grs ???? =  ——–                 ? = 8:0,93 = 8,60

                      0,93

8 grammes de périlla correspond à 8,60 ml

Pour connaitre les grammes, voici le calcul :

Masse (en grammes) = densité x volume (en ml)

Je reste avec le même exemple, huile de périlla 8,60 ml (densité 0,93) :

? = 0,93 x 8,60 = 7,998 on arrondit à 8.

La vidéo est disponible sur ma chaine Youtube.

J’espère que mon article ainsi que ma vidéo vous aura aidé.

N’hésitez pas à me dire si vous faites comme moi ou si vous avez une autre astuce pour le déphasage. J’en ai que très rarement et tout est bon à prendre. 😉

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Youtube et sur Instagram.

Bonne journée à vous Alexandra

Laisser un commentaire