SAF savons « L’olivier au jasmin »

Bonjour à tous,

Je vous présente aujourd’hui « L’olivier au jasmin » des savons qui sont encore pour le moment en cure mais qui je pense seront très doux. Une réalisation qui n’est pas compliquée car je n’ai fait aucun marbrage, un savon coulé tel quel. Il faut comme pour chaque saponification à froid prendre les précautions ci-dessous. Comme je le dis toujours, la soude caustique est très dangereuse! ⚠️ 

Il vous faut donc :

  • une paire de gants,
  • une blouse ou des vieux vêtements,
  • une paire de lunettes,
  • un masque,
  • protéger votre plan de travail,
  • avoir votre propre mixer pour la saponification à froid,
  • toujours avoir une bouteille de vinaigre blanc (si vous vous éclaboussez avec la soude ou la pâte à savon. Le vinaigre annule le pouvoir de la soude caustique).

Lors du mélange de la soude et l’eau, il faut toujours mettre la soude dans l’eau et non le contraire!!!
De même, lors du mélange de la phase 1 (eau + soude) avec la phase 2 (beurres et huiles) il faut toujours mettre la phase 1 dans la phase 2!!!

Pour réaliser cette recette, il vous faut :

  • 700 grammes d’huile végétale d’olive,
  • 200 grammes d’huile végétale de coprah,
  • 54 grammes d’huile végétale de coco (sur-graissage à 6%)
  • 292,5 grammes d’eau,
  • 128,5 grammes de soude caustique,
  • 7/8 ml de fragrance jasmin,
  • un peu de spiruline,

Le sur-graissage, le colorant et la fragrance sont à incorporer après la trace.

Si vous souhaitez changer les huiles et/ou beurres, les quantités…. Il faudra refaire l’ensemble des calculs. La quantité de soude peut augmenter ou baisser! C’est impératif de refaire tous les calculs! 

j’ai utilisé le moule AZ qui a une capacité maximum d’un kilo cinq de pâte à savon.

Après 24/48 heures vous pourrez démouler le savon.
Il est primordial de respecter un délai de 4/6 semaines de cure (c’est-à-dire un repos du savon à l’abri de la lumière et de l’humidité) le couvrir d’un linge ou torchon propre.

Un savon normal a normalement un PH basique de l’ordre de 9/10. Si le PH est plus élevé (entre 12 et 14) il sera caustique donc inutilisable!
Vous ferez le test avec des bandelettes PH ou un ph-mètre mais vous pouvez faire le test avec « le bout de votre langue ». Vous toucherez brièvement votre langue sur un petit morceau de savon. Si vous ressentez une sensation de « zap » comme un picotement violent (comme de l’électricité), votre savon sera caustique. Un savon normal aura simplement un goût savonneux. Dans tous les cas, rincez bien votre bouche après le test.

Voici le procédé en vidéo.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et a vous abonner à la newsletter pour avoir toutes les dernières informations. 😃

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Youtube et sur Instagram.

Bonne journée à vous

Alexandra 




4 comments

    • Les Mixtures d'Alexandra says:

      Bonjour, il y a deux façons : la première c’est d’avoir les deux phases à 40°C chacune et la seconde c’est d’incorporer les deux phases directement sans attendre. Les huiles sont en général à une température basse (température ambiante) alors que la soude monte très vite. Cela fait une balance des deux et vous vous retrouverez avec une température qui sera très bien. Je faisais la première méthode au début mais maintenant je n’attends plus. Je prépare le mélange de l’eau et de la soude et ensuite je prépare les huiles et beurres. La température de l’eau + soude baissera pendant ce temps là. Vous mixerez les huiles et beurres ensemble pour que le mélange soit le plus homogène, si il vous reste quelques petites morceaux ce n’est pas bien grave car avec le mélange de l’eau et soude ces morceaux fonderont très rapidement.
      Désolée du retard pour ma réponse 🙂 A bientôt

Laisser un commentaire